Informations Coronavirus – Covid 19

Point de situation

En application de l’état d’urgence sanitaire, jusqu’au 11 mai, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

FORMULAIRE DE DÉROGATION NUMÉRIQUE

Actualités

Rentrée politique 2019 – Programme et inscriptions

Réservez vos places ! Programme Accueil à partir de 9h30 10 h00 : ouverture de la rentrée  départementale « TOUS POLITIQUES, TOUS CITOYENS » par Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics. 1 – Transformation de la fonction publique: réponses concrètes aux attentes des usagers des services publics, en améliorant les conditions …

La presse en parle « Les Marcheurs ne comptent pas brader leurs alliances »

Les troupes d’Emmanuel Macron n’ont pas « gagné » les Européennes, mais quand Philippe Exertier, référent départemental de La République En Marche, regarde le détail des résultats en Saône-et-Loire, il trouve facilement matière à être optimiste avant les Municipales de 2020. La majorité présidentielle est notamment arrivée en tête dans les deux plus grosses villes du département : …

Une Europe qui protège les européens

Depuis 10 ans, les partisans de l’Europe ont baissé la tête. On oppose depuis lors Europe et souveraineté.

Il est temps d’affirmer que, sur les grands défis de notre époque (sécurité, migrations, commerce, numérique…), la vraie souveraineté passe par une action européenne, dans un cadre démocratique renouvelé.

Cela implique que l’Europe se concentre sur ces grands défis et ose défendre ses intérêts et ses valeurs dans le monde.

Vouloir affaiblir l’Europe, c’est laisser la France seule face aux menaces du monde actuel. L’Europe doit être pour la France une protection supplémentaire.

Le Mouvement

Nous sommes plus de 380 000 à être en marche, partout en France, de Lille à Bordeaux, de Paris à Marseille, Lyon, Strasbourg, de la Sarthe au Vaucluse … Notre mouvement est multiple, riche de votre diversité et uni autour d’un projet commun.

C’est un long chemin que nous parcourons ensemble. Un chemin qui, jour après jour, fait bouger les lignes, rompt la dichotomie partisane aujourd’hui obsolète et appelle les hommes et les femmes de bonne volonté qui construisent ensemble la société de demain. En Marche est le fruit d’une réflexion collective qui remet les citoyens au cœur de la vie politique. Travailler aujourd’hui au monde de demain… Voilà le pari d’Emmanuel Macron !

Naissance d’un mouvement citoyen

Le 6 avril 2016, Emmanuel Macron lance le mouvement “En Marche !” dans sa ville natale, à Amiens avec la volonté de “refonder par le bas” et une certitude : “Ce mouvement ne sera que ce que nous en ferons”. Il ne dépend, depuis le premier jour, que de l’engagement de chacun(e).

A la rencontre des Français

28 mai 2016 : Des centaines de marcheurs se lancent dans une gigantesque opération de porte-à-porte. Le but ? Non pas convaincre mais écouter, comprendre les attentes et les espoirs des Français afin de dresser le diagnostic du pays. Quelques images de leurs premiers pas.

#TousEnMarche

Trois mois après son lancement, le 12 juillet 2016, En Marche ! réunit 4000 personnes à la Mutualité à Paris. Ce premier grand rassemblement des adhérents et soutiens du mouvement porte la thématique de l’engagement.

Le diagnostic de la Grande Marche

Octobre 2016 : Résultat de la consultation des Français et du travail d’experts, Emmanuel Macron et des marcheurs présentent le diagnostic du pays lors de trois événements à Strasbourg, au Mans et à Montpellier autour de trois thématiques : la vie engagée, la vie quotidienne et la vie ensemble.

Diagnostique de l la Grande Marche

Le fruit de cette démarche inédite est le socle des propositions avancées par Emmanuel Macron.

Des comités locaux sur tout le territoire

En Marche !, c’est aussi de très nombreux comités locaux. Ils sont le fruit d’une dynamique citoyenne, la marque d’une réappropriation de la parole publique. En les rejoignant, les adhérents participent activement à la vie du mouvement. Ils travaillent ainsi au renouvellement du paysage politique de demain.

La Révolution En Marche

Le 10 décembre 2016 à Paris, Porte de Versailles, Emmanuel Macron présente sa vision du travail et dévoile ses propositions devant 15 000 personnes. Portée par l’énergie de ses adhérents, une nouvelle dynamique politique s’exprime chaque jour sur le terrain. Les comités locaux innovent, proposent, agissent sur tout le territoire… La France est riche d’une histoire mais aussi d’un avenir que nous sommes en train d’écrire.

#LaMajoritéEnMarche

Notre projet devra être mis en œuvre par une majorité claire et engagée. Le 19 janvier, Emmanuel Macron a formulé les principes qui régiront les investitures d’En Marche ! pour les élections législatives : probité, parité réelle, renouvellement, pluralisme politique et cohérence.

Pour plus de femmes en politique ! Regardez l’appel d’Emmanuel Macron :

Lyon : le 4 février 2017

A Lyon, le 4 février dernier, nous avons rassemblé 16 000 citoyennes et citoyens engagés à qui nous avons présenté notre vision de la France En Marche !, autour des 3 valeurs républicaines : liberté,égalité, fraternité. Ce meeting est pour l’heure le plus grand rassemblement organisé par le mouvement.

Les kiosques

Depuis le 4 Mars, partout en France : les kiosques !

Rejoignez nos équipes de volontaires partout en France sur les kiosques En Marche et découvrez comment vous engager dans la campagne selon vos envies : marche, porte à porte, conversation, dîner …

Retrouvez un kiosque près de chez vous.